Parce que l’éclairage artificiel représente une part croissante de nos consommations énergétiques, nous avons placé la lumière naturelle comme pierre angulaire de notre réflexion. Le lanterneau devient alors un atout dans la diffusion de la lumière naturelle.
Lorsque l’on parle d’éclairement naturel, l’exigence d’éclairage se traduit en termes de «facteur de lumière du jour » (FLJ). c’est aussi l’indicateur le plus utilisé dans les démarches de qualité environnementale. Le facteur lumière du jour est une valeur permettant de quantifier précisément les apports de lumière naturelle à l’intérieur des bâtiments.
 
Pour plus de renseignements, contacter un prescripteur ou télécharger la brochure et la plaquette Genatis !

 

 

SANTÉ

La lumière naturelle stimule la production d’hormones agissant sur la concentration, l’humeur, l’apprentissage, l’attention et le sommeil. 

L’absence ou le manque de lumière a un impact négatif sur l’horloge interne et le cycle biologique, pouvant provoquer une dégradation de la santé (dépression/insomnies/problèmes digestifs/saut d’humeur/stress...).

Lumière naturelle = bien-être et bonne santé. 

ENVIRONNEMENT

Plus de lumière naturelle signifie moins d’éclairage artificiel. Cette gestion optimisée de l’éclairage permet une diminution des coûts énergétiques d’un bâtiment et de son empreinte écologique.

SÉCURITÉ

Un bon éclairage naturel permet une meilleure concentration et améliore la réalisation des tâches parfois difficiles. Il limite la fatigue, une des premières causes d’accident au travail.  En passant de 500 lux à 2000 lux sur un poste de travail, c’est 50% d’accidents de travail en moins (étude allemande).

 

ESTHÉTIQUE

La lumière naturelle stimule la production d’hormones agissant sur la concentration, l’humeur, l’apprentissage, l’attention et le sommeil. Ce n'est pas une découverte, la lumière naturelle met en valeur les volumes d'n bâtiment, le design et l'architecture. L'éclairage naturel est un élément du décor et apporte un bien-être visuel et physiologique aux occupants.

ÉCONOMIE

Plus de lumière naturelle, moins de consommation électrique, c'est simple ! Une installation de lanterneaux (par exemple), réduit de 30 à 50 % le temps d'utilisation d'un éclairage artificiel.

APPRENTISSAGE

Plusieurs études ont prouvé que la lumière naturelle favorisait l’apprentissage et la productivité. Dans le milieu scolaire, comme dans le milieu professionnel, l’apprentissage et l’exécution des tâches est plus efficace et réduit l’absentéisme. On constate une progression de l’efficacité de 3 à 6 % avec un apport de lumière naturelle suffisant. Dans les espaces de ventes, l’augmentation des achats est considérable +28 % par rapport à un environnement sans lumière naturelle.

 

 

 

Un choix très large en termes de produits est disponible afin d’apporter de la lumière naturelle dans les bâtiments. Ces solutions peuvent être appliquées en façades ou en toiture.  Les solutions de façade : les baies vitrées, les châssis, les fenêtres.

Les problématiques quant à la lumière sont diverses. C’est pourquoi, les vitrages choisis auront également un rôle majeur sur ces apports lumineux. Les solutions zénithales sont tout aussi nombreuses : les verrières, les lanterneaux, les voûtes, les conduits de lumière.

Elles répondent également à des problématiques variées, qu’elles soient basées sur le respect de l’architecture, sur un apport de lumière dans une pièce aveugle, etc.

 

schema
usine guy cotten

Problématique

Dans ce nouveau bâtiment du célèbre fabriquant de cirés jaunes, la question « lumière » était un élément primordial à intégrer. Des postes de coutures de précision, aux zones de découpes, il fallait une lumière agréable et suffisante pour le confort des salariés.

Étude

Proposition d’une solution globale d’éclairage naturel
> Nouveau calepinage du photovoltaïque

Calcul d’éclairement naturel : Etude approfondie ARCHIWIZARD avec l’e-catalogue

 

Résultats & Avantages

FLJ moyen = 2,8%
FLJ > 1,5% pour 90 à 95% de la surface
Quantité de lumière* : Conforme aux exigences
Meilleures conditions de travail (confort, sécurité et concentration)
Baisse de la consommation énergétique